Les modalités de recrutement

3 fonctions publiques co-existent en France depuis les lois de décentralisation de 1982-1984 :

  • la Fonction Publique d'Etat (2.4 millions d'agents),
  • la Fonction Publique Hospitalière (1 million d'agents),
  • la Fonction Publique Territoriale (1.8 millions d'agents répartis dans les communes, départements, régions, communautés de communes, syndicats intercommunaux et établissements publics locaux).

Comment intégrer la Fonction Publique Territoriale ?

On peut accéder à la FPT par différents moyens :

  • accès par un concours,
  • sans concours (recrutement direct),
  • par voie de contrat (CDD 1 an à 3 ans).

Accès par un concours

La voie principale d'accès à la Fonction Publique Territoriale est le concours.

Ceux-ci se répartissent, tout comme les emplois, en trois catégories (A, B et C), suivant le niveau de recrutement et les responsabilités :

La catégorie A correspond à des métiers qui requièrent au moins un BAC+3. Généralement, elle correspond à des fonctions de cadre nécessitant du management, pilotage, ingénierie

La catégorie B est accessible aux personnes ayant un diplôme minimum au BAC ou BAC+2 selon les grades. Les fonctions de ces agents correspondent à de l'encadrement intermédiaire ;

La catégorie C est occupée par les diplômés sanctionnant un niveau 3ème (BEP, CAP, DNB, etc…). Les métiers concernés sont des métiers d'exécution (adjoint administratif de 1ère classe, adjoint technique de 1ère classe, adjoint d'animation de 1ère classe…).

Accès sans concours

Il est possible de devenir fonctionnaire territorial sans passer de concours. En effet, l'accès au premier grade de la catégorie C demeure accessible directement sans concours : adjoint administratif  de 2ème classe, adjoint d'animation de 2ème classe, adjoint du patrimoine de 2ème classe, adjoint technique de 2ème classe, etc…
De manière générale, l'accès à la FP est facilité pour les personnes reconnues travailleurs handicapés, par des mesures telles que : le recrutement par voie contractuelle et les aménagements à apporter aux épreuves de concours.
Dans ces cas, la procédure de recrutement entre dans le cadre du recrutement classique : réponse à une annonce par envoi d'une lettre de motivation et d'un curriculum vitae, sélection et entretiens éventuels.

Par voie de contrat (contractuel)

Un organisme public peut faire appel aux contractuels dans des cas précis encadrés par la loi. Ainsi lorsqu'un établissement public ne parvient pas à trouver un fonctionnaire susceptible d'assurer les fonctions recherchées ou si la nature des activités le justifie, il peut faire appel à un contractuel.

Ce type de recrutement est également autorisé afin de pallier l'indisponibilité temporaire d'une personne ou lorsqu'une surcharge de travail momentanée apparaît dans un service.

Enfin, il existe également dans les collectivités territoriales des possibilités de recrutement dans le cadre de contrats aidés de droit privé (Contrat d'Emploi d'Avenir, Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi).