Service Intérim

Le Service Intérim a vocation à proposer aux collectivités territoriales et établissements publics locaux des agents opérationnels, afin de pallier l'absence des agents momentanément indisponibles, ou pour un surcroît d'activité.

Les agents intérimaires interviennent sur la plupart des métiers administratifs mais également sur des métiers relevant des filières  techniques, culturelles, de l'animation et du social.

Mesures tarifaires du Service Intérim

  • des frais de gestion abaissés de 5 % à compter du 1er juillet 2018
  • un tarif de base maintenu à 19.50 € pour les missions dites "de simple exécution"
  • un tarif dégressif pour les missions d'une durée supérieure à 8 mois
  • une réduction pour les collectivités ayant accueilli un stagiaire des dispositifs de formations partenaires, lors d'un recours au SMT dans les 12 mois qui suivent la fin de la période d'accueil du stagiaire
  • un portage de contrat avec des frais de gestion réduit pour les collectivités qui souhaitent confier uniquement la gestion administrative du dossier d'un candidat qu'elles recrutent. Le candidat recruté par la collectivité ne peut concerner, en revanche,un agent du SMT ou un stagiaire issu des formations professionnalisantes.

Conventionnement

Conformément aux textes, afin de bénéficier de cette prestation facultative, la collectivité doit passer convention avec le Centre de Gestion, sachant que celle-ci n'exclut pas d'autres types de recours à du personnel.

A l'occasion d'une demande de personnel, le Centre de Gestion transmet à la collectivité  la convention pour signature. Celle-ci reste valable pour toutes sollicitations ultérieures.

Demande de personnel

Afin de formaliser son besoin, la collectivité transmet au service une demande de personnel précisant le profil du poste, la période d'intervention...

La collectivité a la possibilité d'opérer un choix entre plusieurs candidats dans la mesure où le service dispose d'un effectif suffisant.

L'agent retenu est alors mis à la disposition de la collectivité. Le Centre de Gestion est son employeur et le nomme pour la période demandée.

Facturation

Chaque mois, une facture est adressée à la collectivité  au vu du tarif défini avant l'affectation de l'agent. Celui-ci peut être révisé en cours d'année dès lors qu'interviennent des revalorisations indiciaires, du SMIC., des charges patronales. Le tarif comprend :

  • le salaire brut de l'agent,
  • les congés payés,
  • les charges patronales,
  • les frais de gestion et de structure.

Fiche d'évaluation

A l'issue de la mission, la collectivité apprécie la prestation de l'agent et retourne au Centre de Gestion la fiche d'évaluation complétée afin de permettre de juger des compétences ou lacunes de l'agent et de lui proposer le cas échéant des postes plus appropriés ou des formations adaptées.