Après le concours ou l'examen

La réussite au concours permet l'inscription sur la liste d'aptitude à l'emploi correspondant, si le candidat remplit toutes les conditions pour avoir la qualité de fonctionnaire. Cette inscription sur liste d'aptitude ne vaut pas recrutement mais permet à tout lauréat de postuler auprès des collectivités et établissements publics territoriaux.

Il appartient ensuite aux lauréats de rechercher un emploi en adressant des candidatures spontanées ou en consultant les annonces publiées sur le site www.emploi-territorial.fr.

L'inscription sur liste d'aptitude est valable trois ans sous réserve de demander sa réinscription. Au-delà, le lauréat, s’il n’a pas été recruté, perd le bénéfice de son concours. Seuls certains congés (maternité, paternité, adoption...) peuvent lui permettre de suspendre le décompte des trois ans.

Les examens professionnels sont réservés aux agents titulaires. Il convient de distinguer les examens au titre de l'avancement de grade permettant l'accès à un grade supérieur et les examens au titre de la promotion interne permettant d'accéder à un cadre d'emplois supérieur.

La réussite à un examen professionnel permet d'être inscrit sur une liste d'admission mais ne vaut pas recrutement. Elle ne constitue que la première étape des procédures d'avancement de grade ou de promotion interne. La durée de validité est variable selon la nature de l'examen.