Connaître et prévenir durablement le risque

Les nombreuses études sur les TMS établissent une relation entre les plaintes, les gênes exprimées par les travailleurs, les absences répétées et le diagnostic ultérieur d’un TMS.

Les TMS traduisent l’échec de la prévention. Pour être efficace et combattre les risques à la source, l’intervention pour prévenir les TMS doit être portée sur le repérage précoce : gênes, plaintes …

AGIR POUR TROUVER MAINTENANT DES SOLUTIONS !

Définir les conditions d'exposition et évaluer le risque

  •  QUOI ? Certaines articulations affectées de manière plus ou moins grave (plainte ; douleur ; maladie)
  • OU ? QUAND ? Certains postes ou services, lors de certains gestes, dans certaines conditions
    L’évaluation implique d’analyser finement les situations de travail (gestes, postures, efforts, fréquence, temps de récupération …)
  • QUI ? Tous les agents sont « a priori » concernés, certaines professions sont néanmoins plus exposées.

 Les leviers pour PRÉVENIR LES TMS :

Les leviers pour prévenir les TMS

Intégrer la santé au travail aux principes de fonctionnement et de continuité du service public, compte tenu des changements qui impactent la FPT, et notamment l’allongement des carrières et l’exigence de résultat en matière de santé sécurité au travail.

  • Développer la culture de la prévention et de la santé durable, par la mise en œuvre des principes généraux de la prévention des risques professionnels.
  • Impliquer la hiérarchie et les agents, communiquer, consulter les acteurs territoriaux de la prévention (médecin de prévention ; ergonome ; assistant de prévention ; ACFI ; membres de CHSCT ; Fonds national de prévention).
  • Innover, valoriser les expériences et les démarches réussies.

Accord du 20 novembre 2009 sur la santé et la sécurité au travail dans la Fonction Publique

Circulaire du 28 mars 2017