Primes, indemnités et NBI

La rémunération des agents peut être constituée d’éléments facultatifs qui viennent s’ajouter au traitement de base, à l’indemnité de résidence (le cas échéant) et au supplément familial de traitement (le cas échéant)

  •         Le régime indemnitaire

Les agents territoriaux peuvent percevoir différentes primes et indemnités qui constituent le « régime indemnitaire ». Les agents en bénéficient si l’assemblée délibérante de la collectivité ou de l’établissement public territorial a pris une délibération en ce sens.

Il existe une multitude de primes et indemnités différentes selon les filières et grades des agents.

-       Consultez le Guide pratique CDG « Primes et Indemnités » dans le bloc à télécharger.

  •      La Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI)

Il s’agit d’un supplément de rémunération qui intervient par l’attribution d’un nombre de points d’indice supplémentaires au traitement de base du fonctionnaire. Elle est liée à  l’exercice effectif de fonctions spécifiques ou à l’accomplissement de tâches dans des conditions particulières, énumérées limitativement par la réglementation.

-         Consultez la fiche pratique CDG "la nouvelle bonification indiciaire" et le "tableau NBI" dans le bloc à télécharger.

  •         La Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat (GIPA)

Il s’agit d’un supplément de rémunération, sous forme d’indemnité, versé aux agents dont l’évolution de la rémunération de base a été inférieure à celle de l’indice des prix à la consommation sur une période de référence annuelle ciblée.

-       Consultez la circulaire CDG « La garantie individuelle du pouvoir d’achat » dans le bloc à télécharger.